La réalité est que les Américains ne pouvaient pas laisser les Russes seuls orchestrer dans le Moyen Orient. La "confrontation" est vitale pour ces deux Nations car il s'agit d'avoir politiquement la main sur les antagonismes entre les tenants des différentes branches de la Religion dans cette Région. Entre les Sunnites et les Chiites qui se feraient, sinon, une Guerre à outrance un jour ou l'autre, pour la main mise sur les Peuples, mais aussi sur les Territoires. Avec toujours le pétrole en sous sol(s). Au pluriel car il y a de quoi faire, bien que l'on veuille nous faire croire le contraire afin de maintenir le cours du baril à un tarif conséquent pour ceux qui n'ont pas cette énergie. Mais il y a également ce dilemme Israélo-Palestinien qui est toujours comme un volcan, prêt à exploser. Donc le face à face Russo-Américain revient sur la scène avec si cela se trouve une mise en scène sous jacente. Car le Syrien Bachar, encombre tout le monde finalement et empêche justement le "contrôle" des deux Puissances qui veulent pouvoir décider de l'avenir surtout à propos du pétrole car eux même sont fournisseurs. Et les Américains ont du souci avec leur production par fracturation du sous sol justement. Il leur faut revenir à du conventionnel, sans compter qu'après avoir tout cassé dans le secteur, il faudra reconstruire. Et garder un oeil sur tout le Magreb également, car en résumé tous ces Pays, depuis le Nord Ouest Afrique jusqu' à l'Inde, ce sont Politiquement des "Démocraties" fragiles. Pour finir ce n'est peut être pas un mal que les "deux Grands" soient dans ces Régions car à part eux, les autres ne peuvent pas financièrement et matériellement y être, car il faut "tenir" ces belligérants. Ni l'Europe, encore moins la France ne peut le faire! Le temps avance mais en fait ces Régions ne changent pas depuis la découverte ....du Pétrole qui restera l'énergie première encore longtemps, ce qui alimente les Conflits!

JP