Sur le programme économique de Mme Le Pen, celui-ci est simpliste et idéaliste. Avoir une monnaie Française reviendrait à "échanger" entre Franco-Français ce qui en soi ne changerait rien, c'est à dire la valeur d'un produit n'aurait qu'une valeur aléatoire pour la France et le Français.

Un tiers des Salariés en France travaille pour l'exportation. Les échanges se feraient toujours en Euros car personne à l'étranger ne veut d'une base de Valeur d'un Franc qui en réalité ne serait pas "reconnu" comme monnaie pour cet échange.

Quant à l'importation, il en irait de même on ne pourrait payer le produit qu'en Euros.

Le Franc ne serait qu'une monnaie de singe ne servant qu'aux autochtones.

Mme Le Pen dit qu'elle convaincrait les autres Pays pour qu'ils reviennent à ce principe de double monnaie Nationale et Européenne.

Ce qui fait la disparité entre les uns et les autres, c'est que tel produit n'a pas le même prix de revient selon les Pays. En fait ce n'est que l'harmonisation des règles du Travail, de Couverture sociale etc, enfin de règles communes qui feraient que l'échange serait équitable.

Quel pourcentage de produits que nous consommons sont produits en France?! Et combien viennent de l'Europe ou du Monde?!

Le revirement de Mme Le Pen est cousu de fil blanc car dire que finalement elle imposerait son point de vue aux autres Pays est utopique.

Un autre exemple: les Anglais qui veulent acheter un bien immobilier en France sont obligés de sortir 15% de plus avec leur monnaie car elle s'est dévaluée par rapport à l'€uro.

Mme Le Pen dit qu'elle partirait si lors d'une consultation référendaire Française concernant la sortie de l'Europe, elle quitterait le Pouvoir au cas ou elle ne serait pas arrivée à convaincre les autres Européens et surtout les Français de quitter l'Europe.

Donc ce n'est pas la peine d'entrer à l'Elysée parce que 3/4 des Français rejetteraient ce projet.

Le Programme Nationaliste est connu, il est identique à tous les autres programmes Nationaliste, il conduit à la ruine et pas des gros Capitalistes qui eux s'enchissent encore plus sur le dos de la misère.

Il nous emmènerait vers la ruine du Pays, de Nous tous,de Vous tous les Salariés, Étudiants, Retraités, petites PME, Artisans, Commerçants etc.

Les Allemands on fait cette expérience dans la joie et la bonne humeur en 1933, 12 ans plus tard c'était dans les larmes et dans le sang pour eux mêmes, l'Europe et le Monde que cette aventure s'est conclue!

JP